banner_licra_OING_Europe_1040x372

Qui sommes-nous

Les OING du Conseil de l’Europe

Le Conseil de l’Europe, fondé en 1949, est la plus ancienne institution européenne. Constitué de 47 États membres, il a son siège à Strasbourg et oeuvre à la sauvegarde et au développement, des droits de l’Homme, de la démocratie et de l’Etat de droit. Son bon fonctionnement est assuré par la complémentarité de ses quatre piliers institutionnels : le Comité des ministres, l’Assemblée parlementaire, le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux et la Conférence des OING (Organisations Internationales Non
Gouvernementales)

Le Conseil de l’Europe, notamment grâce à la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) qui en est une composante, est en charge de veiller au respect des droits de l’Homme et de la démocratie sur tout le continent européen, et de garantir un espace démocratique et juridique commun afin que chacune et chacun ait sa place dans une société pratiquant le respect mutuel.

Au sein de la Conférence des OING, la Commission Droits de l’Homme a décidé de s’investir dans ce symposium en le coorganisant. En effet, la lutte contre le discours de haine est une préoccupation importante de la Conférence qui a missionné un groupe de travail
pour étudier les faits, les comprendre et agir de façon pérenne. Le symposium s’inscrit totalement dans cette démarche, pour en constituer même une étape.

La LICRA

La Licra est l’une des associations militant contre le racisme et l’antisémitisme les plus anciennes au monde.

C’est en 1927 que des femmes et des hommes épris de justice et soucieux de défendre la dignité humaine, décidèrent de s’associer pour lutter contre l’antisémitisme. Ainsi, la LICA est née en 1928 et a accueilli des personnalités influentes et remarquables comme par exemple Léon Blum, Albert Einstein, Martin Luther King, André Malraux, Joséphine Baker… Dans les années 1930, alors que grandissaient les menaces nazies et fascistes, la LICA étendit son action à la lutte contre le racisme et les discriminations et devint La Ligue Internationale contre le racisme et l’antisémitisme.
La LICRA, traditionnellement active dans le domaine juridique, en apportant son aide aux victimes de discrimination, a développé son activité dans d’autres domaines pour contribuer à la prévention de ces actes et bâtir les conditions du vivre-ensemble.
Depuis plusieurs années la Licra constate les effets dévastateurs des contenus haineux, racistes et antisémites sur Internet et s’engage contre le discours de haine en ligne : plus de 2 000 signalements enregistrés par an, une application antiraciste pour tablette numérique développée (App-Licra), une cellule de contre discours, des collaborations régulières avec les principaux opérateurs de l’Internet.

Le département « Education » forme animateurs et éducateurs confrontés à des propos haineux, et intervient directement dans les établissements d’enseignement. De même, le département « Culture » agit par l’organisation de débats, de conférences et de spectacles anti-racistes. Enfin, l’action de la Licra dans le domaine du sport, notamment au travers du Futsal, offre un cadre approprié à l’éducation anti-raciste.